Les techniques
de respiration peuvent
vous aider en cas
de crise aigüe

Que faire en cas de crise aiguë ?

Les techniques de respirations peuvent vous aider en cas de crise aigüe.

Trucs et astuces

1.
Inspirez lentement par le nez

jusqu’à ce que vous sentiez vos poumons
remplis.

2.
Pincez les lèvres
comme pour siffler
ou souffler une bougie.

3.
Expirez lentement
, sans forcer,
tout en gardant les lèvres pincées.
Assurez-vous de prendre plus de temps
pour expirer que pour inspirer.
N’oubliez pas de garder les lèvres pincées.
Ne forcez pas vos poumons à se vider.

Maitrisez cette technique : elle peut vous aider en cas de crise aigüe.
Prenez le temps de bien expirer lentement : une respiration trop rapide
vous fait dépenser trop d’énergie pour mobiliser le peu d’air disponible.

En cas de crise
d’essoufflement en
position assise...

Une bonne position du corps peut également diminuer les symptômes.

Trucs et astuces

OPTION 1 :

• Placez les deux pieds sur le sol

• Penchez légèrement
la poitrine vers l’avant

• Posez les coudes sur vos genoux

• Appuyez le menton
sur vos mains

Trucs et astuces

OPTION 2 :

• Placez les deux pieds sur le sol

• Penchez légèrement la poitrine
vers l’avant

• Posez les coudes sur une table

• Appuyez votre tête
sur un oreiller

Les traitements médicamenteux

La BPCO se traite le mieux avec :

une combinaison de
traitements médicamenteux
et
une activité physique
adaptée
ou
même
de la revalidation
pulmonaire

Le traitement doit être adapté en fonction de l’évolution de la maladie,

donc,
il est important
de maintenir
le dialogue avec
votre médecin.

Les principaux traitements utilisés dilatent les bronches pour faciliter le passage d’air. Ils sont communément appelés
les bronchodilatateurs et permettent d’aider au soutien de l’activité physique et de la qualité de vie en général.

Il existe plusieurs types de bronchodilatateurs et il y a également plusieurs combinaisons possibles. Ils peuvent être
complémenté d’autres produits comme les corticostéroïdes inhalés en cas d’exacerbations fréquentes.

Il est recommandé
de commencer
le traitement de la BPCO
par un bronchodilatateur
unique appelé

LABA ou LAMA

Si vos symptômes
persistent (où sont déjà
plus avancés), une double
bronchodilatation sera
recommandée

LABA + LAMA

Il existe différentes types de traitement.

Les Bronchodilatateurs :

Il existe 2 sortes de bronchodilatateurs
qui se distinguent par leur mécanisme d’action :

  1. les ß-2 agonistes qui renforcent
    la dilatation des bronches
  2. les anticholinergiques qui s’opposent
    à la constriction des bronches

On distinguera également les
bronchodilatateurs par leur durée d’action :

  1. ceux de courte durée d’action sont
    généralement utilisés pour soulager
    rapidement la gêne respiratoire
    (médication de secours)
  2. ceux de longue durée d’action constituent
    le traitement de fond.

Un traitement adapté
en fonction de
vos symptômes

Un traitement adapté en fonction de vos symptômes

Lorsque les symptômes, tels que l’essoufflement, sont épisodiques et peu intenses,
le traitement se limite aux bronchodilatateurs de courte durée d’action inhalés à la demande.

En cas d’essoufflement quotidien et/ou d’exacerbations,
il est préconisé d’utiliser un bronchodilatateur de longue durée d’action :

1 un anticholinergique
de longue durée d’action (LAMA)
2 un ß-2 agonistes de longue durée d’action (LABA)
en privilégiant les LAMA en cas d’exacerbations.

Il n’est pas recommandé
de débuter la prise en charge
par une association LABA + corti-
costéroïdes inhalés (CSI)
,
compte-tenu des effets secondaires
avérés
et potentiels de ces derniers
(pneumonie, diabète, ostéoporose…).

En cas
d’essoufflement
persistant
avec ou sans
exacerbations:

l’association
LAMA + LABA
est préconisée.

En cas
d’exacerbations
et/ou
d’essoufflements
persistants

(Dyspnée modérée):

l’association
LAMA + LABA
est préconisée.

En cas
d’exacerbations
persistantes sans
essoufflement:

l’association
LABA + CSI
est préconisée.

Si
les exacerbations
et/ou essoufflements
persistent
malgré
une bithérapie:

l’association
LABA + LAMA + CSI
est préconisée.

Si
les exacerbations
et/ou
essoufflement
persistent
malgré
la trithérapie,
d’autres traitements
sont envisagés:

la théophylline pour
traiter l’essoufflement
et les antibiotiques
(macrolides) en cas
d’exacerbations.

La prise en charge de la maladie

Les objectifs clés du traitement

Ralentir le déclin
de la fonction respiratoire

caractéristique de la maladie.
Limiter les symptômes
impactant
la qualité
de vie, notamment la dyspnée (essoufflement).
Prévenir les exacerbations
et ainsi les risques associés,
notamment les hospitalisation
en cas d’exacerbations sévères.

L’adhérence

L’adhérence au traitement, un élément clé du traitement

Trucs et astuces

Placez votre inhalateur sur votre table
de nuit et prenez votre traitement
tous les matins en vous levant pour
commencer la journée du bon
pied. Certains traitements doivent
également être pris le soir.

La BPCO étant une maladie chronique
dégénérative, il est important de suivre son
traitement de fond tout au long de l’année
pour augmenter son résultat. Même si l’on se
“sent mieux”, le traitement pris toute l’année
diminue le risque d’exacerbations et
améliore la qualité de vie
.

Peut-être que vous ne sentirez pas le bénéfice
sur le moment, mais à long terme,
vous serez gagnant !

Comment utiliser son dispositif ?

Trucs et astuces

Il est important de régulièrement
exercer l’utilisation de son inhalateur.
Plusieurs études ont démontré qu’au
fur et à mesure, on commet des
petites erreurs qui peuvent impacter
la bonne prise du médicament.
Revoyez au moins une fois par an
votre technique d’inhalation avec
un professionnel de la santé.

Il est non seulement important de prendre son
traitement tous les jours à la même heure
si possible mais également de bien savoir utilisé
son inhalateur
. Demandez à votre médecin,
votre infirmière ou pharmacien de vous faire
une démonstration.

Tous les inhalateurs ne fonctionnent pas de
la même manière et il est important d’inspirer
correctement
pour inhaler la bonne dose
de médicament.